Jyoprod – Marchand de sable » La peau d’Elisa – Grenier de Babouchka

« Le merveilleux texte de Carole Fréchette est porté avec talent, justesse, sensualité et précision par la comédienne Laurence Pollet-Villard. Qu’est-ce qui pousse cette jeune femme à raconter des histoire d’amour à la terrasse d’un café? »

Elisa est seule, elle trouve en nous (public) un compagnon éphémère, elle nous retient. Elle a besoin de nous « pour ne pas disparaître ». Ses histoires sont comme des confidences, Elisa nous les confie. Avec émotion, elle raconte des histoires d’amour. Elle insiste avec minutie sur tous les détails intimes : le coeur qui bat, les mains moites, le souffle court, la peau qui frémit sous les doigts.

Tour à tour, elle se souvient de Sigfried qui était fou, de Jan qui voulait tout et tout de suite, d’Edmond qui l’attendait sous les arbres, mais aussi de Ginette qui était boulotte et d’Anna qui lui a dit les choses qu’on rêve d’entendre. Qui est-elle, cette femme au passé multiple ? Ces histoires lui appartiennent-elles ?

Vraisemblablement, non. Et pourtant elle raconte… jusqu’à ce secret qu’un jeune homme un jour lui a confié…

Dans un lieu public, un lieu de vie, de passage. Elle est assise à une table, simplement avec un petit verre devant elle. Elle est dans un salon, sur un plateau de théâtre, dans un vrai café, sur un banc dans un jardin …. Tout lieu propice à la parole intime.

 « … Si vous étiez une femme dans un café, une femme qui a peur pour sa peau, et si un jeune homme vous avait dit ce qu’il m’a dit, est-ce que vous l’auriez cru ? » – Extrait de « La peau d’Elisa » de Carole Fréchette.

Un clic ici = les dates à venir pour ce spectacle

montagelapeau

De la même compagnie

-Des classiques : Les fourberies de Scapin , Les précieuses ridicules, L’avare, Les femmes savantes, Le malade imaginaire, Le Bourgeois Gentilhomme

– Et aussi : Cyrano de BergeracLa Belle Vie

Fiche Technique :

2 p. en déplacement
Salle équipée/Autres lieux
Tout public dès 12 ans
Technique très légère
Jauge : 50 à 150 p. (suivant lieu)
Durée : 1h

Téléchargement :

Photos : ©

Ce qu'en dit la presse :


« Seule en scène, la comédienne Laurence Pollet-Villard est merveilleuse. La sensibilité à fleur de peau, elle raconte les histoires d’amour imaginées par l’auteur canadien.Un beau cadeau à s’offrir!"
Jean-Luc Jeener pour Le Figaro Magazine

«Tour à tour fiévreuse, inquiète, énigmatique, drôle, émouvante, exaltée, lumineuse, Laurence Pollet-Villard épouse les multiples facettes d’un personnage qui s’approprie plusieurs peaux pour préserver la sienne, et nous entraîne dans ce qui s’avère être une quête d’amour éperdue. Voilà ce qu’il est convenu d’appeler un troublant monologue, porté par une interprétation éclatante."
Gérard Biard pour Charlie Hebdo

"Seule en scène avec délicatesse Elisa nous raconte une rencontre, des histoires d’amours, d’étranges rituels et on entre magnifiquement dans la spirale de son secret et de sa folie, une belle comédienne !»"
Perrine Malinge pour « Des oreilles plein les yeux » - France Inter