« Les textes de Molière, de très beaux costumes, des décors très sobres, la place la plus large donnée au talent des comédiens et aux nombreuses trouvailles humoristiques du metteur en scène Jean-Philippe Daguerre. »

«Les Femmes Savantes» est une grande comédie classique qui, à travers sa thématique moderne, traite de la position de la femme dans le couple et de son émancipation dans la société du 17ème siècle. Molière ridiculise, dans son discours, les Intellectuelles ou «femmes d’esprit ». Pour éviter tout raccourci et interprétation machiste de l’œuvre de Molière, il faut d’abord replacer ces « femmes qui pensent » dans le contexte « féminocentrique » de la première partie du 17ème siècle afin d’étudier le phénomène du salon et le rôle qui leur est dévolu, celui de « civiliser les mœurs ».   

Le truchement du théâtre permet de transporter cette oeuvre visionnaire du 17ème au 21ème siècle pour amener le spectateur à se positionner vis à vis des problèmes fondamentaux que sont aujourd’hui la femme et sa place dans un monde en partie pensé par des hommes. Dans la première scène de l’Acte I, Armande et Henriette débattent du statut de la femme, et Armande se présente comme « libérée » ; même si ces discours féministes sont ridiculisés par bien des interprétations qui les outrent, ils sont aussi susceptibles, dans une mise en scène moins simpliste ou manichéenne, de bénéficier d’une autre lecture, plus ambiguë.

La mise en scène proposée par le Grenier de Babouchka nous invite à nous rendre compte que le 17ème Siècle, à bien des égards, n’est pas aussi loin que nous le voudrions.

Un clic ici = les dates à venir pour ce spectacle

montagefemmesavantes

© JC Jouaret

De la même compagnie

-Des classiques : Les fourberies de Scapin , Cyrano de Bergerac, Les précieuses ridicules, L’avare, Le malade imaginaire, Le Bourgeois Gentilhomme

– Et aussi : La belle vieLa peau d’Elisa

Fiche technique :

9 à 12 p. en déplacement
Salle équipée/Plein air
Tout public dès 7 ans
Technique légère
Jauge suivant lieu
(500 scolaires)
Durée 1h15 à 1h45

Téléchargement :

Photos : ©JC Jouaret

Ce qu'en dit la presse :

"J'ai choisi cette pièce parce qu'elle développe une thématique d'une modernité absolue. Développant avec humour les difficultés du couple, elle expose les problèmes posés par l'émancipation de la femme, les rapports femme-homme. Ce faisant elle concerne un très large public".
Jean-Philippe Daguerre, metteur en scène de la pièce pour Sud-Ouest (13/03/2008)