« Depuis son bled en Algérie jusqu’à Paris, entre la tradition et les combats du planning familial, Fatou raconte sa vie, de son enfance à l’âge adulte autour de la question qui l’intrigue : « comment on fait les bébés? »

 Élevée pour être une parfaite ménagère, Fatou cherche sa réponse sous forme d’une recette dont les ingrédients se trouvent être toutes les situations de sa vie. Insoumise, naïve, têtue, Fatou chemine pieds nus, se blesse, tombe, se redresse, sans jamais se plaindre ni perdre son sens de l’humour qui la propulse toujours un peu plus loin sur le chemin de la connaissance accompagnée de sa conscience incarnée par une musicienne violoncelliste – contrebassiste.

« Le frichti de Fatou » est un hymne à la tolérance et à la connaissance, pétillant d’humour et de saveurs.

Un clic ici = les dates à venir pour ce spectacle

 

Ce qu’en dit la presse :

« Fatou est très espiègle. C’est un Arlequin féminin avec cet humour si particulier de l’Algérie. Une façon d’aimer les contes et les histoires extraordinaires pour mieux affronter le réel, une manière de raconter qui est fabuleuse. Une perle rare, une princesse insolente et sensuelle qui mitonne un frichti de légumes qui embaume durant tout le spectacle et qu’elle sert à la sortie ! Ne soyez pas les derniers à l’applaudir ! »A.Héliot pour Le Figaro

« Faïza Kaddour propose un portrait nuancé, bigarré et savoureux de la sexualité féminine, nourri des deux cultures maghrébine et occidentale. Un frichti aux multiples ingrédients, personnels et intimes souvent, nés d’une observation fine de son environnement. » A.Santi pour La Terrasse

Fiche Technique :

2 à 4 p. en déplacement (selon version avec ou sans contrebassiste)
Salle équipée
Tout public dès 7 ans
Technique moyenne
Jauge : 300 p.
Durée : 1h15

Téléchargements :