Coproduction : Théâtre Actuel
Soutenus par : Ville de Carqueiranne

Comédiens : Stéphane Dauch, Johann Dionnet ou Édouard Rouland, Manon Gilbert, Kamel Isker ou Thibault Pinson, Didier Lafaye ou Alexandre Bonstein, Charlotte Matzneff ou Hélène Rossignol, Christophe Mie, Sophie Raynaud, Yves Roux, Mona Thanaël
Musiciens : Petr Ruzicka ou Aramis Monroy, Tonio Matias
Assistant à la mise en scène : Nicolas Le Guyader
Combats : Christophe Mie
Costumes : Virginie Houdinière
Décors : Frank Viscardi
Musique : Petr Ruzicka
Photographies : Geoffrey Callènes

Chimène et Rodrigue s’aiment d’un amour fou. Tels Roméo et Juliette, leur destinée est contrariée par leurs familles respectives. Nous sommes en plein cœur d’une histoire de chair et de sang : passion, vengeance, trahison portent nos émotions à leur paroxysme dans cette pièce épique. Nous sommes en Castille où « l’honneur est un devoir, l’amour est un plaisir ». Nos deux jeunes héros vont nous prouver, à grands coups de cris, de larmes, de sacrifices et de courage que l’amour est le remède à tous nos maux.

Après Cyrano de Bergerac, Jean-Philippe Daguerre s’attelle avec sa troupe à l’une des œuvres les plus célèbres du répertoire classique français. Il propose pour notre plus grand plaisir une version musicale du Cid (violon, alto, guitare, accordéon, cajon…) et renouvelle sa collaboration artistique avec Petr Ruzicka (compositeur et violoniste virtuose) et le maître d’armes Christophe Mie qui chorégraphie ici de nombreux combats

Un clic ici = les dates à venir pour ce spectacle

 

Télérama :  On aime beaucoup. Les comédiens manient l’alexandrin avec un naturel confondant et se lancent avec ardeur dans les tirades de ce beau texte.

Reg’Arts :  C’est avec son dynamisme, son inventivité, son sens du spectacle d’une grande rigueur sous la fantaisie, qu’en compagnie de son incroyable et talentueuse troupe du Grenier de Babouchka, Jean-Philippe Daguerre réussit à faire sortir des pages poussiéreuses des manuels les personnages créés par Corneille.

Pariscope : On retrouve dans cette transposition les ingrédients qui ont fait le succès des précédentes créations de Jean-Philippe Daguerre: des comédiens généreux, des musiciens talentueux, des costumes de belle facture, de la fougue et des combats. Vos enfants ne vous diront plus que le théâtre classique est ennuyeux !

Le Parisien :  On ne saurait trop conseiller d’aller voir ce spectacle dynamique !

FigaroScope : Tout en respectant le texte, les comédiens du Grenier de Babouchka ont une diction remarquable, les alexandrins sont déclamés avec une grande justesse. À recommander !