Après le succès de la première version, une re-création avec deux danseuse et une chaise. L’histoire simple de leur rencontre où avec humour et légèreté l’imagination prend le pas sur le réel.

Kadira, signifie chaise en langue basque. La chorégraphe Pantxika Telleria de la Cie EliralE inspirée par l’album de jeunesse « La Chaise bleue » de Claude Boujon aux éditions L’école des loisirs et traduit en langue basque aux éditions Ikas revient là aux sources, puisqu’elle remonte autrement sa première pièce jeune public créée en 2005.

Elle avait imaginé à l’époque un trio pour une femme, un homme et une chaise. Ou comment l’objet le plus banal devient prétexte à inventer tous les jeux, tour à tour voiture, cerf volant ou cage. Dans cette re-création, Pantxika Telleria garde l’esprit de la première version tout en ouvrant un nouvel horizon en direction du répertoire des danses de jeux originaires de la vallée du Baztan ou Irri dantzak ; elle y ajoute la voix, de celle qui raconte et traduit les émotions, dans une langage inventé, poétique et sensible. Deux danseuses s’emparent désormais de cette pièce délicate et drôlatique. La gestuelle de la danse contemporaine, toute en douceur, se cale sur l’imaginaire débridé des enfants.

Un clic ici = les dates à venir pour ce spectacle

De la même compagnie

Xihiko, Satie-ka, Ninika, Lodikroko, Otto

Fiche technique :

4 à 5p. en déplacement selon version
Salle équipée ou polyvalente
Spectacle famille
Tout public à partir de 3 ans
Séances scolaires : 3 à 10 ans
Technique moyenne ou légère
(selon version)
Jauge : 90 à 250p. selon version
Durée : 45mn

Téléchargements :







Photos : © A.Jorajuria - ©Stéphane Bellocq