Affiche Fantasio- A3

Simon Coutret, continue avec bonheur son exploration de l’univers de Musset, après « On ne badine pas avec l’amour ».

Fantasio évoque d’abord la féerie. Il y a la lutte des classes. Pour cette raison et mille autres, les personnages sont amenés à se déguiser afin de se faire passer pour quelqu’un d’autre. Quipro-quos, réactions en chaine des uns et des autres selon les paraître, rang ou titre…
On comprend dès lors que la vie et le bonheur ne se soucient guerre des apparences ni du rang social, que si l’Homme faisait abstraction de cette fausse appréciation, les choses se dérouleraient sans doute autrement…
Fantasio c’est aussi une ode à la vie, celle qui nous permet d’y croire encore.

Dans un décor aux allures seventies, les sept comédiens interpréteront leurs rôles vêtus notamment de pantalons «patte d’eph».

L’idée principale de la pièce est de mettre en lumière la lutte des classes ou encore la condition de la femme grâce au rôle de la jeune Juliette Bertrand qui joue la princesse.
Z.Dousson – La Nouvelle république des Pyrénées

Un clic ici = les dates à venir pour ce spectacle

Autre spectacle de la compagnie : On ne badine pas avec l’amour

Téléchargement :